22 novembre 2012
Category:
Wordpress
Comments: 1

Thesis 2.0 : un nouveau framework totalement repensé ?

Le mois dernier, l’un des plus populaires thèmes payant pour wordpress, Thesis, à subi une mise à jour importante et est passé en version 2.0. La communauté WordPress à célébrer cet passation vers la version 2.0 de Thesis, plus que pour tout autre mise à jour de thème payant. Thesis 2.0 a été repensé entièrement et marque une différence plus que notable avec la précédente versions. De nombreux ajouts et des changements, et pour paraphraser l’équipe qui s’occupe du développement de ce thème : « Le moteur entier a été reécrit ! ».

Nous allons regarder de plus près ce que la version 2.0 de Theses apporte de mieux.

Réinventer Thesis :

Un buzz autour du nouveau Framework ? Ou une simple mise à jour du framework ? Plus vraisemblablement, mais on verra que cette version apporte de réel plus !

Thème Thesis :

On va parler ici de Thesis 1.0 ( on utilisera ce terme pour désigner la première version, et ses différentes mises à jours ) collectait apparences et  sous thèmes en tant que modèles ( ou des collections de codes PHP aléatoires).  Tout le monde conviendra que ce n’est certainement pas l’une des caractéristiques les plus agréable, mais relativement efficace. Beaucoup d’utilisateur de ce thème utilise cette fonction pour ajuster l’apparence de leur site internet.

Beaucoup de sujet existe sur cette fonction qui permet de modifier l’apparence du thème Thesis, vous pouvez télécharger un thème via le gestionnaire de thème de WordPress, et ainsi modifier l’apparence de votre site web.

 

Cependant, Thesis 2.0 ajoute des fonctions plus agréables à cette fonction. Le nouveau thème dispose désormais d’un éditeur d’apparence, qui comme son nom l’indique, permer de modifier l’apparnce de votre site internet, et d’expérimenter de nouvelles mises en pages. Finit le temps où il fallait comprendre le code du framework, et c’est de loin l’une des innovations les plus importantes qu’apporte cette nouvelle version. Plus besoin d’éditeur de code HTML, une fois que vous avez sélectionnez une nouvelle mise en page, il vous suffit d’ajouter des éléments sous forme de boite.

Les boites Thesis

Une autre innovation qui va séduire les utilisateurs de Thesis qui n’ont pas de connaissances avancées en programmation et codes. Si on considère Thesis comme un CMS à part entière, ces boites seront l’équivalent d’extensions. Le but de ces boites est de remédier au problème que l’on pouvait avoir avec Thesis 1.0, problème qui existait à chaque fois que l’on activait un nouveau plugin. Ces nouvelles boites vont être automatiquement ajoutées aux éléments disponibles, on est donc plus limité par les éléments fournis de base.

Quelle est le mode de fonctionnement de ces boites ? Tous les éléments que compose votre site dispose de leur boite, chaque case ayant ses propres propriétés et options. Il vous est donc possible de personnaliser votre site sans aucune limite. De plus, Thesis 2.0 arrive avec son propre système vous permettant d’importer vos boites et vous permettant de les sauvegarder mais aussi de migrer vos pararmètres.

Si on revient sur l’éditeur d’apparence de Thesis, vous comprendrez que les créateurs de Thesis 2.0 ont essayé de créer des fonctions pour un utilisateur final, n’ayant pas de connaissances spécifiques en programmation, ceci dans le but de s’éloigner de l’image qui collait à la peau de la version 1.0, un thème complexe et réservé aux personnes initiés. Tout devient un jeu d’enfant, et il vous suffit de glisser et déposer de nouveaux éléments pour modifier l’apparence de votre site.

Les packages Thesis

Si vous êtes à cours de temps, et c’est encore une fois une des innovations qui éloigne Thesis de l’image « geek » qui lui colle, Thesis 2.0 introduit les packages.

Dans la version de Thesis 1.0, si vous aviez besoin de personnaliser de manière avancée certains éléments, il vous fallait alors absolument des connaissances en CSS. Si vous avez activez un thème, et que sa mise en page était cassée, où si vous aviez besoin de modifier la police utilisée dans le pied de page, où alliez vous effectuez ces modifications ? Les packages de Thesis 2.0 vous apportent la solution sans avoir à perdre de temps pour comprendre des règles CSS.

Comment ces packages fonctionnent ?

Leur création est simple, et une fois qu’elle est effectuée, vous pouvez personnaliser certaines informations telles que les bordures, les marges, les espacements, etc … Dans l’idéal, il vous suffit de préciser ces valeurs, Thesis 2.0 se chargera de les interpréter et de les écrire dans le fichier CSS, vous n’avez donc plus les mains à mettre dans le code ! A noter que si vous souhaitez tout de même insérer des règles de mise en page dans le fichier CSS, il vous ai possible d’ajouter des lignes dans le fichier CSS additionnel.

Avant d’apporter mon jugement sur ce thème, il faut souligner que Thesis 2.0 vous sera délivré avec un guide pour les schéma de pages, ce qui mets en avant un avantage certain pour les fonctions SEO.

Comment est cette nouvelle version ?

D’un point de vue personnel, j’ai beaucoup apprécié de travaillé avec la version Thesis 1.0 même si je n’en suis pas un fervent défenseur et que je n’ai pas mes habitudes avec ce thème. J’ai apprécié de voir que ce thème apportait des options permettant à ses utilisateurs de personnaliser leur site web.  Avec la version de Thesis 2.0, comment ces personnes vont s’en sortir ?

Je ne suis pas « transcendé » par cette nouvelle version :

1 L’approche de glisser-déposer ( drag & drop ), aurait pu être mieux faite. L’éditeur d’apparence de Thesis 2.0 est très bon, mais certains framework tel que Headway  on des systèmes bien meilleurs sur le glisser-déposer. Non pas que Thesis 2.0 fait mal son job, mais créer quelque chose de nouveau alors que cela existait déjà ailleurs auparavant, n’est pas une des options je retiendrais le plus …

2 L’interface utilisateur peut être percçu comme déroutante. Lorsque je test de nouvelles choses avec, mon premier objectif est de créer de nouvelles mises en page ( C’est bien ce que nous vente cette nouvelle version, non ? ). Pourtant il m’a été parfois difficile, voir impossible de faire un simple lien ou bouton avec cette interface, jusqu’à cliquer sur le nom de l’élément. Avec une documentation à moitié lu, comment un utilisateur de Thesis 2.0 va t il s’en sortir ? On prendra l’habitude de se servir des différentes fonctions, mais il faut un temps d’adaptation, disons une ou deux semaines. Ne vous reposer pas sur vos connaissances de la version 1.0, il y a vraiment de nouvelles choses à apprendre et donc lire la doc !

3 Et justement, lorsque l’on parle de documentation, ne vous réjouissez pas trop vite car elle ne contient pas grand chose … L’équipe de Thesis 2.0 s’est un peu emballée à sortir cette nouvelle version rapidement, et cela au détriment d’une documentation qui est encore limitée. Bien sûr, cette documentation s’étoffera avec le temps, mais au moment où j’écris cet article la documentation laisse quelque peu à désirer.

Malgré cela, je ne me fais aucune inquiétude pour la version Thesis 2.0, et je pense qu’elle est destiné à un avenir très prometteur.

Avoir une communauté importante et réactive autour de soi est l’un des facteurs les plus importants sur le net, d’ici peu de temps on devrait voir apparaître des apparences et boites très impressionnantes sur le marché. Même si cette version Thesis 2.0 ne me réjouit pas, je vous laisse vous faire votre propre jugement avec cette nouvelle interface de glisser-déposer, je pense qu’elle peut convenir à un grand nombre de projets clients.

Avez vous tester cette version 2.0 de Thesis ? N’hésitez pas à partager votre avis sur Thesis 1.0 et Thesis 2.0 dans les commentaires !

 



Une réponse pour “Thesis 2.0 : un nouveau framework totalement repensé ?

  1. J’ai testé Thesis 2.0 et c’est franchement top, surtout avec le skin de Kolakube. Par contre, je ne le conseillerai pas aux débutants.

    J’ai aussi écris un article dessus : http://www.lamafache.com/test-thesis-2-0/

    Bonne journée et merci pour l’article 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *